Additifs… J’en ai besoin?

Besoin pour vous maintenir en santé?…non.

Les additifs alimentaires sont un vaste sujet qu’il ne FAUT PAS IGNORER.

Parce que nos besoins primaires se résument à respirer-manger-dormir, si nous compromettons l’un d’entre eux, nous courrons au déséquilibre que la nature a si bien pensé.

Nous le savons, privé d’air nous suffoquons. Une nuit trop courte et le moral est plombé. Et ce que nous mangeons alors… quelles conséquences?

Soyons très honnête avec nous même, nous mangeons ce que nous achetons le plus souvent au supermarché (depuis les années 60).

Maintenant, partons du constat qui est:

L’Industrie Agro-Alimentaire n’a aucune obligation de nous maintenir en santé

Et revenons-en aux additifs: ils sont inutiles pour notre corps mais très utiles pour l’industrie.

Le « E » précédant les chiffres des additifs signifie « Europe ».

Il y a plusieurs familles:

  • Les colorants – du E100 au E180;
  • Les conservateurs – du E200 au 297;
  • Les antioxydants – du E300 au 337 qui empêchent l’oxydation des produits
  • Les émulsifiants qui stabilisent les préparations, les exhausteurs de goût, les édulcorants de synthèse qui remplace le sucre (E951).
  • 25000 arômes artificiels, agents de lavage, de pelage, de démoulage, solvants d’extraction, enzymes et agents anti-moussants qui eux, ne sont pas mentionnés sur les étiquettes!

L’aliment ainsi souillé, passe dans le système digestif, pour passer dans les organes, les cellules, ce qui en restera ne sera « expulsé » que 24 ou 48 heures plus tard. Entre temps, la plupart des additifs ont laissés des traces dans notre organisme, certains d’entre eux ont même la capacité de commencer à détruire notre système nerveux (E621), notre système immunitaire, voire même faire baisser notre vue.

Comme ces produits sont autorisé et en vente libre, nous faisons confiance. Pire nous les préparons à nos enfants et personne ne nous prévient! Que fait le journal de 20h! Mieux, j’aurais aimé apprendre tout ça en cours de bio, pardon « Science et vie de la terre » à 13 ans.

En ce qui concerne ma propre expérience, je me suis déjà entendue dire : « Bah si c’est ça, on ne fait plus rien »… Bah si en fait, on fait quelque chose. On se bouge, on fait des choix. Quelque soit notre âge.

Ça à l’air absurde l’idée de retourner le paquet pour lire (déchiffrer!) l’étiquette. Perso, je suis allée à mon E.Leclerc, avec le guide des additifs alimentaires de Corinne Gouget et j’en suis sortie avec bien peu d’articles dans mon caddie. Mais ça ne m’a pas dérangé. Ça ne m’a pas fait peur.

Je n’ai pas peur de changer mes habitudes alimentaires parce que je sais que c’est JUSTE. Nous maintenir en santé est tout ce qu’il compte. Avec ma santé, je peux tenir l’endurance d’élever un enfant, dormir bien, recevoir mes amis, aimer.

Je ne culpabilise pas de ne pas avoir acté plus tôt, car « on ne peut pas blâmer un ignorant ». Mais la bonne nouvelle c’est qu’aujourd’hui, nous savons!

E951 ou ASPARTAME: (voir YouTube 23:23)

L’aspartame (édulcorant et exhausteur de goût de synthèse 200 fois plus sucré que le sucre) à été découverte en 1965 par un chimiste américain qui tentait de créer un nouveau médicament pour soigner les ulcères. Dès 1973, des chercheurs américains indépendants avaient prouvé qu’elle détruisait le système nerveux et était hautement cancérigène.

Cependant, sa mise sur le marché fut imposée dans les années 80 avec beaucoup d’argent. L’aspartame est l’additif le plus meurtrier au monde.

Le 11 janvier 2011 paraissent de nombreux articles dans les médias français au sujet de l’aspartame, tel que: « Aspartame un scandale Médiator alimentaire » (Marianne n°717).

Déjà en 1997, le Dr HJ Roberts expert concernant les dangers de l’aspartame avait déclaré

« Je suis d’avis que notre société est menacée par une catastrophe scientifique inévitable et imminente, si l’utilisation des produits contenant de l’aspartame ne prend pas fin immédiatement »

Quelques effets secondaires: troubles digestifs, prise de poids, hyperactivité, manque de concentration, trouble de la vue, fatigue chronique, crampes, cernes sous les yeux… Plus grave: cet édulcorant peut provoquer/aggraver le diabète, la maladie de Parkinson, celle d’Alzheimer, de sclérose en plaques, ruptures d’anévrisme, intoxication aux métaux lourds. (source)

Produit neurotoxique, de la famille des excitotoxines. Il est un poison. A proscrire pour les femmes enceintes.

E621 ou GLUTAMATE MONOSODIQUE:

Cet exhausteur de goût de synthèse est à l’origine de cette sensation de « reviens-y ». Il déclenche l’envie/besoin de terminer le paquet ( on connait tous ça!).

Il est présent dans la majorité des produits transformés tels que les soupes en sachets, les chips, les plats préparés, des produits de régime, des « bâtons de crabe », etc. Additif lui aussi neurotoxique, qui a donc la capacité de détruire les neurones du cerveau très rapidement.

Les recherches de 2007 du Dr Blaylock (neurochirurgien Américain voir YouTube 48:00 VF) montrent que cet additif aggrave les cancers et amplifie les tumeurs. (Nutrition et Comportement Conf. Dr Blaylock)

Concrètement, son nom se décline à l’infini sur les emballage: E621; E620; E622; E624; E625; E623; Extrait de levure; Huile végétale; Extrait de malt; Arômes; Arômes naturels; Carraghénane; Extrait d’épices; etc.

Quelques effets secondaires: crampes d’estomac, prise de poids, manque de motivation, nez qui coule, vertiges, palpitations, tachycardie, essoufflements, cernes sombres, perte de la mémoire, etc.

Pour conclure, les additifs de manière générale parasites notre système vital. Nous n’en n’avons PAS BESOIN. Ils participent à la propagation des maladies de civilisation et compromettent le développement moteur et cérébral de nos enfants.

Retrouvons notre esprit critique. On ne s’étonne pas de donner du diesel à un moteur diesel, alors donnons le bon carburant à notre corps.

Cet article a été très largement inspiré de l’ouvrage Additifs Alimentaire de Corrine Gouget. Au prix de 10€, il est le livre qui vous sauvera la vie.

Publicités

Une réflexion sur “Additifs… J’en ai besoin?

  1. Pingback: Végétarien / Végétalien / Vegan – Y voir clair! | "Maman, cest quoi demain?"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s