Le saviez-vous? La théorie des humeurs.

Bonjour! Aujourd’hui je lance une nouvelle rubrique: Le saviez-vous?

J’y partagerai les infos, plus ou moins insolites. Les actualités autours des thèmes: cuisine, santé, cosméto, sport, bien-être… bref, de quoi nous coucher moins bête!

Extrait de la rubrique La petite histoire de la cuisine, Tompress Magazine, par F. Louberssac.

« Hippocrate, père de la médecine occidentale, auteur du fameux serment des médecins énonça cet aphorisme 4 siècles avant J.C:

De tes aliments tu feras ta médecine

(…) C’est ainsi que les présocratiques, puis Hippocrate et Galien, élaborèrent la « théorie des humeurs », théorie qui fût un pilier de la médecine antique occidentale et arabe jusqu’à l’avenement récent de la médecine chimique.

Aujourd’hui encore, lorsqu’on dit que l’on est « de mauvaise humeur », ce ne sont que des expressions survivantes de ce concept qui est celui de rattacher quatre fluides

  • sang
  • phlegme
  • bile jaune
  • bile noire

à quatre organes

  • cœur
  • cerveau
  • foi
  • rate

à quatre classes de tempéraments

  • sanguin à jovial
  • indolent à lymphatique
  • bilieux à colérique
  • mélancolique à anxieux

et aux quatre éléments aristotéliciens et à leurs qualités intrinsèques

  • le feu
  • l’air
  • la terre
  • l’eau

Ainsi, durant de nombreux siècles, pour le docte médecin comme pour son patient, chaque aliment était attaché à un élément, à un tempérament, à un organe et certaines associations d’aliments étaient souhaitables, certaines autres réprouvées.

(…) Il y a quelques années, à la fin du XXème siècle, est apparu le mot « alicament », dont je cite la définition du Larousse « Produit alimentaire dans lequel ont été introduits des éléments considérés comme particulièrement bénéfique pour la santé. »… il semblerait que l’industrie agroalimentaire aidée pour cela par celle du médicament « ait réinventé la poudre ». »

Je reprends la plume, c’est quand même fou que la médecine moderne est oubliée à ce point ces préceptes. Je veux dire, vous avez déjà rencontré beaucoup de médecins qui vous demande ce que vous mangez lorsque vous vous plaignez d’un mal de gorge? Moi j’en ai rencontré une, qui m’a parlé intestins quand je consultais pour une angine. Je l’en remercie!

A méditer…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s